Robert Morris

Robert Morris est un sculpteur américain, artiste conceptuel et écrivain. Né le 9 février 1931, à Kansas City au Missouri, il est considéré comme l'un des théoriciens les plus importants du minimalisme, avec Donald Judd, mais il a également apporté une contribution importante au développement de l'art de performance, au land art, au mouvement minimaliste, au mouvement Process Art et à l’art de l'installation. Morris vit et travaille actuellement à New-York.

Entre 1948 et 1950, Morris étudie l'ingénierie à l'Université du Kansas. Il étudie ensuite l'art à l'Université du Kansas et au Kansas City Art Institute, ainsi que la philosophie au Reed College. Il interrompt ses études en 1951-52 pour servir avec le Corps des ingénieurs de l'armée des États-Unis, en Arizona et en Corée.

« Après avoir déménagé à New York en 1961 pour étudier la sculpture, il obtient une maîtrise en histoire de l'art 1963 du Hunter College. »

Initialement peintre, l’oeuvre de Morris dans les années 1950 est influencée par l'expressionnisme abstrait et plus particulièrement par Jackson Pollock. Pendant un séjour en Californie, Morris entre également en contact avec le travail de La Monte Young et de John Cage. Le concept que la création artistique est l'enregistrement d'une performance de l'artiste (inspiré des photos de Hans Namuth et de l’oeuvre de Pollock) porte Morris à développer un intérêt pour la danse et la chorégraphie.

Durant les années 1950, Morris est ainsi progressivement intéressé par la danse. Il vit alors à San Francisco avec sa femme, la danseuse et chorégraphe Simone Forti. Morris s'installe à New York en 1960, où il met en scène un spectacle basé sur l'exploration des corps dans l'espace.